Actualités

Pas mal de personnes autour de nous disent ressentir un fort sentiment de lassitude en cette rentrée automnale 2019. Au niveau politique, on n’a pas l’impression que les résultats des récentes élections aient amorcé de grandes nouveautés, même si pas mal de têtes plus jeunes font une apparition significative. C’est encore trop tôt sans doute pour jeter des pierres. Au plan économique, de grosses faillites continuent d’assombrir l’horizon social. La mise en route d’une Europe nouvelle et audacieuse paraît bien lente et les replis frileux et nationalistes nous inquiètent à plus d’un titre. Les nouvelles concernant le climat sont de plus en plus alarmantes et les actes concrets ne semblent pas près de suivre les paroles des responsables politiques, sans parler bien sûr de ceux qui ne veulent même pas voir le problème.

Dans l’Église catholique non plus, les perspectives ne sont pas lumineuses ! La gestion des abus de toute sorte, en particulier sexuels, a même fait sortir du bois l’ancien pape pour contester les orientations de son successeur ! Dans le même sens, la fronde de plusieurs cardinaux (et pas seulement les américains…) contre la volonté de réformes urgentes et indispensables du pape François semble mener tout droit à l’affrontement, certains craignant même un nouveau schisme…

Dans le même temps, on a quand même pu apprécier ces derniers jours le sursaut démocratique des parlementaires italiens, la réaction très ferme de la Cour suprême britannique, les efforts de tant d'ONG et de "corps intermédiaires" dans l'accueil des réfugiés.

Et du côté de l’Église catholique ? On ne s’attend évidemment pas à des changements rapides, mais il y a un « processus » qui pourrait bien devenir plus habituel ces dernières années, c’est ce qu’ils appellent les synodes. Celui sur la famille avait déjà débouché sur quelques progrès, qu’en sera-t-il du synode sur l’Amazonie, et plus près de nous du « processus synodal » que va initier en décembre prochain l’épiscopat allemand conjointement avec l’assemblée des laïcs allemands ? Les laïcs du Chili avaient déjà ouvert la voie en janvier dernier. Et plus près de nous, rappelons la belle analyse que nos amis français de "Nous sommes aussi l'Église" publiaient au printemps : non pas des recettes, mais des engagements et de nouvelles attitudes.

Ne pas désespérer...


P.C., mercredi 25 septembre 2019

Du côté de p.a.v.é.s.?

Voici le texte du mois, "Les morts sont vivants" par José Arregi.

Vous trouverez dans l'agenda notre prochaine activité, [] ainsi que d’autres activités que nous avons notées à votre intention.

Vous pouvez aussi consulter une sélection de nos publications, voici les plus récentes.
Un outil de recherche est aussi à votre disposition.

Qui sommes-nous ?

« Pour un Autre Visage d'Église et de Société » ( p.a.v.é.s. ) est le collectif Wallonie-Bruxelles rassemblant une dizaine de groupes de catholiques progressistes, dont certains sont nés spontanément dans la foulée de « l'événement Gaillot » en mars 1995.

Le réseau p.a.v.é.s. relie des associations qui se sont accordées sur un mode de collaboration.

p.a.v.é.s. désire réfléchir et agir avec d'autres groupes de chrétiens réformateurs en vue d'une mutation sociale et ecclésiale. Il se veut une caisse de résonance des activités orientées dans un sens novateur pour toutes les régions. Il publie régulièrement ses prises de position en lien avec l'actualité.

p.a.v.é.s. s'inscrit à son tour dans un mouvement de chrétiens réformateurs international et œcuménique.

p.a.v.é.s. publie une revue trimestrielle de 60 pages qui remplace dorénavant les bulletins Hors-les-Murs et Communautés en Marche.

Les efforts se coordonnent autour de l'objectif de p.a.v.é.s. Les associations organisent des activités et publient.
Voici des sites dont nous nous sentons proches.


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux