Actualités

Cet hiver n’aura pas été un long fleuve tranquille. Le gouvernement fédéral vient d’estimer que « la crise migratoire » était passée et qu’il pouvait fermer tout de suite 9 des 60 centres d’accueil que compte notre pays. Le débat sur les chiffres est ouvert, et plus encore le débat sur leur interprétation, beaucoup d’analystes jugeant que les processus migratoires ne font que commencer. Sur le terrain, la plateforme et les associations restent heureusement très actives. Et nous continuons de nous mobiliser contre ce projet inique de « visites domiciliaires ». Pour une réflexion plus globale en même temps qu’une grande pertinence concrète, il faut lire le petit livre de Xavier Emmanuelli ou tout au moins sa présentation sur www.reli-infos.be/. Très intéressant.

Nos édiles et nos médias n’ont eu aucune peine à nous concerner pour faire mémoire des attentats de Zaventem et Bruxelles. Mais après deux ans, nous restons très choqués par le manque d’organisation et de gestion de l’aide aux victimes, par les lenteurs et les arcanes administratives. 

Et puis il y a eu ces meurtres terroristes perpétrés à Carcassonne et à Trèbes qui ne manqueront pas de refroidir les élans de solidarité avec l’islam. Comment célébrer Pâques après les attentats ? s’interroge l’hebdomadaire Réforme. L’exemple du gendarme Arnaud Beltrame qui donne sa vie pour en sauver une autre ne sera absent qu’aucune fête pascale cette année.

Du côté Église enfin, cinq ans après l’élection du pape François, nos réseaux internationaux « Nous Sommes Église » et « Églises et Libertés » se sont associés lors de leurs Congrès à Rome pour le remercier de ses efforts à réformer l'Église catholique et pour l'encourager à poursuivre malgré l'adversité. 

Bonne fête de Pâques. Pour nous rappeler ce que cela peut bien encore signifier, on relira avec intérêt   l’interview de Joseph Moingt d’il y a deux ans. 

Il est encore temps - mais c'est tout juste... - de vous inscrire à notre journée de rencontre et de ressourcement du dimanche 15 avril à La Pairelle (Wépion). C'est la journée annuelle des communautés de base, mais elle est ouverte à tous et à toutes !

Enfin, vous pouvez trouver ici la liste et les liens des articles mis en ligne ces dernières semaines.


P.C., vendredi 30 mars 2018

Du côté de p.a.v.é.s.?

Voici le texte du mois, "Pouvons-nous espérer un monde meilleur?" par José Arregi.

Vous trouverez dans l'agenda notre prochaine activité, Réunion du Collectif Européen des CCB [Communautés de base, à Genève] ainsi que d’autres activités que nous avons notées à votre intention.

Vous pouvez aussi consulter une sélection de nos publications, voici les plus récentes.
Un outil de recherche est aussi à votre disposition.

Qui sommes-nous ?

« Pour un Autre Visage d'Église et de Société » ( p.a.v.é.s. ) est le collectif Wallonie-Bruxelles rassemblant une dizaine de groupes de catholiques progressistes, dont certains sont nés spontanément dans la foulée de « l'événement Gaillot » en mars 1995.

Le réseau p.a.v.é.s. relie des associations qui se sont accordées sur un mode de collaboration.

p.a.v.é.s. désire réfléchir et agir avec d'autres groupes de chrétiens réformateurs en vue d'une mutation sociale et ecclésiale. Il se veut une caisse de résonance des activités orientées dans un sens novateur pour toutes les régions. Il publie régulièrement ses prises de position en lien avec l'actualité.

p.a.v.é.s. s'inscrit à son tour dans un mouvement de chrétiens réformateurs international et œcuménique.

p.a.v.é.s. publie une revue trimestrielle de 60 pages qui remplace dorénavant les bulletins Hors-les-Murs et Communautés en Marche.

Les efforts se coordonnent autour de l'objectif de p.a.v.é.s. Les associations organisent des activités et publient.
Voici des sites dont nous nous sentons proches.


webdesign bien à vous / © pavés. tous droits réservés / contact : info@paves-reseau.be

Chrétiens en Route, Communautés de base, Démocratie dans l'Eglise, Evangile sans frontières, Hors-les-murs HLM, Mouvement Chrétien pour la Paix MCP, Pavés Hainaut Occidental, Sonalux